Le Parrain (2015)

degust 2014

Rencontre avec notre parrain, M. Vincent Debergé.

La 53ème édition de la Fête des Vendanges de Russin a l'honneur d'avoir comme parrain Vincent Debergé, chef sommelier du Chat-Botté, restaurant de l'hôtel Beau-Rivage à Genève.

Nous avons rencontré ce jeune homme d’une modestie surprenante, au parcours long et prestigieux, afin de faire plus ample connaissance. Son enthousiasme et son savoir nous emmènent immédiatement dans la passion du vin que nous partageons en toute simplicité.

Son parcours

VD :       Originaire du Pays Basque, j’ai commencé à 16 ans, comme apprenti dans un restaurant 2 étoiles Michelin, le « Relais de la Poste » à Magesq.

                J'ai pu ensuite m'aguerrir chez Bocuse « La poularde » et à Paris : « Le Cinq » (Hôtel Four Seasons George V) pendant quatre ans, au côté d’Enrico Bernardo, meilleur sommelier du monde 2004 et Eric Beaumard, directeur du restaurant, puis « L’Espadon » (Hôtel Ritz) et enfin « Il Vino » où j’ai rejoint de nouveau Enrico Bernardo comme assistant chef sommelier.

Son arrivée à Genève

VD :       C'est avant tout un choix de vie privée plus que professionnelle. Je voulais découvrir autre chose que la vie parisienne et aussi me rapprocher de mon frère. Quand on m'a proposé de venir travailler au Beau-Rivage, je n'ai pas hésité longtemps. J'aime particulièrement la mixité des cultures et les langues étrangères. (Notre interlocuteur nous avoue humblement parler cinq langues).

Passionné, toujours à la recherche de nouvelles découvertes et de jeunes viticulteurs talentueux, Vincent a trouvé son bonheur dans le terroir genevois et plus largement en Suisse.

Les raisons de son amour des vins suisses et plus particulièrement genevois

VD :       Je venais d'arriver depuis une semaine comme sommelier au Beau-Rivage, lorsqu'un client, en apprenant ma nationalité française, m'a apostrophé en estimant qu'au regard de mes origines, il n'y aurait que du vin français à la carte. Surpris par ce procès d'intention, bien loin de mes valeurs, j'ai profité de chaque jour de congé pour parcourir Genève et la Suisse à la rencontre des viticulteurs et de leurs terroirs.

Totalement investi dans ce qu'il fait, Vincent veut connaître la région dans laquelle il travaille et il vit. Régulièrement, il va à la rencontre des vignerons et avec eux, il aime déguster le fruit de leur labeur. Ce sommelier, talentueux et passionné, s'est construit une solide connaissance des vins genevois et en porte haut les couleurs, toutes proportions gardées avec les richesses et les qualités des vins du monde.

Parrain de la Fête des Vendanges de Russin

VD :       L'an passé, il m'a été proposé, par le biais de l'OPAGE et sur l'initiative des organisateurs, de dispenser un cours de dégustation à plus de cent personnes, dans le cadre de cette manifestation. C'était une première pour moi et pour les organisateurs. Nous avons pris beaucoup de plaisir dans cette aventure et le cours fût un franc succès.

                Quand en début d'année, le président de la Fête, Christian Tièche m'a proposé d'être le parrain de l'édition 2015, mais également de reconduire l'expérience du cours sur deux jours, j'ai accepté avec plaisir.

                Je suis ravi de pouvoir participer à cette manifestation qui met à l'honneur les traditions et les valeurs de la viticulture. Fêter les vendanges, c'est fêter le moment où le vin commence à naître. C’est très important et c’est un moment magnifique rempli de rencontres et de partage.

Le summum professionnel

VD :       En terme de reconnaissance, je rêve de gagner le concours du meilleur ouvrier de France, plus que celui de meilleur sommelier. Bien qu'il s'agisse d'un concours prestigieux dans notre profession, je suis quelqu’un de la terre et je me considère plus comme un ouvrier. C'est d'ailleurs cette notion que je retrouve et que j’apprécie à Genève, en me promenant dans le vignoble, en rencontrant les vignerons pour parler de la vinification et en sélectionnant les meilleurs produits.

Et puis, une petite confidence, toujours dans cet état d'esprit, je rêve d'ouvrir mon restaurant.

Merci à M. Debergé d’avoir si gentiment répondu à nos questions.

                                                                                                                             Pour la Fête des Vendanges de Russin

                                                                                                                             Marc & Christian

Cours n°1

Samedi  à 14h00

Thème de la dégustation: Les médaillés d'or de la sélection des vins de Genève 2015

Vins choisis : 3 blanc, 3 rouges, 1 assemblage rouge

Sélection des médailles d'or des vins  de Genève:              

pour s'inscrire:  http://cours-n-1.evenium.net

Cours n°2

Dimanche  à 11h00

Thème de la dégustation: Coups de cœur de la région

Vins choisis: 5 crus issus des vignobles de la région et de la commune de Lully, 2 crus choisis par Vincent Debergé.

Coup de cœur du sommelier:

Pour s'inscrire:  http://cours-n-2-2016.evenium.net

Vincent Debergé

La 53ème édition de la Fête des Vendanges de Russin a eu l'honneur d'avoir comme parrain Vincent Debergé, chef sommelier du Chat-Botté, restaurant de l'hôtel Beau-Rivage à Genève.

Nous avons rencontré ce jeune homme d’une modestie surprenante, au parcours long et prestigieux, afin de faire plus ample connaissance. Son enthousiasme et son savoir nous emmènent immédiatement dans la passion du vin que nous partageons en toute simplicité.

Son interview:  Le Parrain (2015)

one-fm

russin

raiffeisen

swisswine banniere

sig